Accueil > FRANÇAIS > Couterne > BULLETIN MUNICIPAL > N° 24 février 2001 > Un MANDAT S’ACHEVE

Un MANDAT S’ACHEVE

mardi 27 novembre 2001

Pour sa cinquantième et avant dernière réunion le Conseil Municipal a pris deux décisions significatives :

• L’achat, suite à une proposition plus raisonnable de la SNCF, du terrain en friche situé par delà AGRIAL et la minoterie. Il s’ajoutera à celui bordant la nationale dans la panoplie des espaces à proposer aux implantations artisanales.

• L’acceptation d’un projet DDE - Parc National Normandie Maine pour l’aménagement paysager du carrefour et de son parking qui permettra de mettre en valeur cette vitrine de la commune où se croisent quelque 10 000 véhicules par jour.

Sur ces décisions qui laissent au nouveau conseil le soin de poursuivre l’oeuvre entamée, s’achève la mission qui nous a été confiée. Compte tenu de l’ambiance qui a régné tant au sein de l’assemblée communale que parmi les employés municipaux, les associations et les divers services de l’agglomération, cette mission je l’avoue, m’a paru articulièrement sympathique et intéressante. Sans doute aucune oeuvre n’est parfaite et j’ai ressenti comme d’autres la lenteur des travaux et les genes que cela pouvait occasionner. Les raisons de cette lenteur sont multiples, depuis les contraintes administratives, le mauvais temps, la surcharge des entreprises confrontées de surcroît aux 35 heures, jusqu’à la nécessité de éaliser en deux temps l’aménagement de la rue du chanoine Barbe pour conserver l’accès du Centre de secours.

Il reste que la volonté des habitants était bien, au prix d’inévitables sacrifices, de moderniser et développer Couterne. Parmi d’autres signes, la création ou la restauration de quelques 70 logements est à l’origine d’un retournement démographique tout récent qui se manifeste par une remontée du nombre d’enfants en bas age dans les écoles et à la cantine.

Q’il me soit permis ici de remercier très chaleureusement tous ceux qui ont contribué au retour de l’optimisme et à la saine ambiance de travail en commun, tous ceux qui ont oeuvré, sans compter pour le bien être de tous, depuis les membres du conseil jusqu’à leurs proches collaborateurs et plus généralement tous ceux qui participent à la vitalité et à la solidarité communale.

Aménager et moderniser sont importants mais ne sauraient se concrétiser sur le long terme sans une bonne entente générale. Toutes les opinions doivent pouvoir s’exprimer mais leur but reste de converger vers les impératifs qu’éxige le bien commun.
E deFrotté

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Mots-clés : d day
    Mots-clés : food
    Mots-clés : genealogy
    Mots-clés : geographic
    Mots-clés : History
    Mots-clés : nature
    Mots-clés : Sports - Loisirs
    Mots-clés : Controles
    Mots-clés : SpipBB
    Mots-clés : générale
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.